les régions les plus à risques

    Remplissez le formulaire et économisez vos tarifs en 2 clics

    Nom
    Prénom
    Email
    Date de naissance
    Téléphone
    Code postal
    Adresse
    Souhaitez-vous assurer votre conjoint ?
    Date de naissance
    Nombre d'enfants




    La maladie de Lyme inquiète. Cette pathologie transmise par les tiques proteuse de la bactérie Borrelia burgdorferi sensu lato, peut devenir très invalidante  (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…). Le programme CiTIQUE qui a été lancé en 2016 pour mieux connaître l’animal et lutter contre la zoonose, a livré ces premiers résultats. L’INRAE, coordinateur du projet, a dévoilé une cartographie du risque de morsures de tiques en France en avril dernier. Découvrez les r égions les plus touchées dans notre diaporama.

    Tiques : attention dans votre jardin

    Au cours des 4 dernières années, le programme a réuni par le biais de l’application Signalement Tique et un réseau de bénévoles, plus de 56 000 signalements de piqûres (humains et animaux confondus). Par ailleurs, plus de 35 000 tiques transmises et archivées et 2 500 ont été analysées.

    L’institut indique dans son communiqué « grâce aux tiques collectées depuis 2017, le programme CiTIQUE a montré que 15% des tiques qui piquent les êtres humains étaient porteuses de cette bactérie, et 14% étaient porteuses d’un autre agent pathogène potentiellement dangereux pour la santé humaine et animale ».

    Les scientifiques ont fait un autre constat : si entre 2017 et 2019, 28% des personnes indiquaient s’être fait piquer dans un jardin privé, le taux a grimpé à 47% entre mars et avril 2020. « Cette période liée au premier confinement strict du printemps 2020 (sorties interdites à plus d’1 km du domicile) vient ainsi confirmer l’importance du risque de piqûres dans les jardins, ce milieu familier étant souvent moins perçu comme à risque par les particuliers que les sorties en forêt« , préviennent-ils.

    Si les tiques infectées sont moins présentes dans le Centre-Val de Loire (27%), la Bretagne (18%), la Normandie (21%), les Pays de la Loire (19%), les autres territoires sont très touchés. Le point dans notre diaporama.



    Source link

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *