35 départements dépassent le seuil d’alerte

    Remplissez le formulaire et économisez vos tarifs en 2 clics

    Nom
    Prénom
    Email
    Date de naissance
    Téléphone
    Code postal
    Adresse
    Souhaitez-vous assurer votre conjoint ?
    Date de naissance
    Nombre d'enfants




    Lors de son point épidémiologique du 16 juillet 2021, Santé Publique France a alerté face à une « accélération de la dégradation de la situation épidémiologique dans un contexte de forte augmentation de la fréquentation des lieux de rassemblements » et à « une nette progression du variant Delta devenu majoritaire en métropole ».

    Lors de la semaine du 5 au 11 juillet, l’organisation a comptabilisé 27 044 nouveaux cas confirmés. Cela représente un taux d’incidence de 40 malades pour 100 000 habitants, ainsi qu’une hausse de 62% en 7 jours. Toutefois, de nombreux départements dépassaient largement cette moyenne nationale au 18 juillet, et surtout le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Découvrez les zones où les vacances risquent d’être perturbées par la hausse des cas de la covid-19 dans notre diaporama.

    COVID-19 : une situation épidémiologique inquiétante

    Aucune région et aucune tranche d’âge ne sont épargnées par la recrudescence de l’épidémie de la COVID-19. Le rapport hebdomadaire précise toutefois que l’augmentation était la plus forte chez les 10-19 ans (63/100 000, +78%), les 20-29 ans (115, +77%) et les 30- 39 ans (57, +67%) du 5 au 11 juillet 2021. 

    Autre source d’inquiétude, le variant Delta. La mutation L452R – portée principalement par cette souche très contagieuse -est devenue majoritaire sur le territoire métropolitain. Elle est détectée dans 63% des prélèvements positifs criblés. Le taux était seulement de 43% une semaine plus tôt. 

    Face à ces indicateurs sanitaires dégradés, Santé Publique France prévient : « dans un contexte d’augmentation importante de la circulation virale, de début des congés estivaux et de forte diffusion du variant Delta, il est important d’encourager à la vaccination toutes les personnes éligibles, avec un renforcement des mesures d’incitation et de facilitation d’accès, dans l’objectif d’atteindre le plus rapidement possible un niveau suffisant d’immunité collective« . Elle rappelle également  qu’il est primordial de maintenir « un haut niveau d’adhésion aux mesures de prévention, notamment par la limitation des contacts à risque et le respect de l’isolement en cas de symptôme, d’infection confirmée ou de contact avec un cas confirmé ».

    Le coronavirus est particulièrement présent dans plusieurs régions françaises, retrouvez les départements où la prudence est de mise dans notre diaporama.



    Source link

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *